Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

X-Men : le commencement, diffusion du mardi 13 novembre 2018 à 23h05

Retour aux origines des X-Men : fin des années 1950, des mutants novices s'allient pour empêcher une guerre atomique. Un cru à la James Bond avec, en toile de fond, une relecture de plusieurs pages d'histoire. Critique : | Genre : l'Histoire avec un grand X. Qu'y a-t-il au commencement ? Le Mal et, en l'occurrence, le nazisme. L'un des héros de la série, Erik Lensherr (le futur Magneto), est alors un gamin juif qui survit dans un camp. Il est remarqué pour ses pouvoirs par un officier qui tue sa mère sous ses yeux. Devenu adulte, assoiffé de vengeance, il sillonne le monde pour liquider le criminel de guerre. Le nazisme, les Russes, Kennedy, la CIA : on est agréablement surpris de voir l'aventure des X-Men croiser celle de l'Histoire, et même changer son cours... Ce retour aux sources s'accompagne d'une sorte d'innocence retrouvée, fidèle à l'esprit des comics Marvel. L'action compte moins que les personnages, interprétés par des comédiens impeccables, Michael Fassbender en tête, tout droit sorti d'Inglourious Basterds, film cité au moins deux fois sous forme de clins d'oeil savoureux. Kevin Bacon, regard bleu glacé, apporte une certaine classe au redoutable Shaw, à la tête de son Club des damnés. Le réalisateur anglais, Matthew Vaughn, ajoute une touche british dans les looks et les dialogues. — Jacques Morice

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

X-Men : le commencement, diffusion du mardi 06 novembre 2018 à 21h00

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

X-Men : le commencement, diffusion du lundi 12 mars 2018 à 23h10

Retour aux origines des X-Men : fin des années 1950, des mutants novices s'allient pour empêcher une guerre atomique. Un cru à la James Bond avec, en toile de fond, une relecture de plusieurs pages d'histoire. Critique : Qu'y a t-il au commencement ? Le mal... du nazisme. L'un des héros de la série, Erik Lehn­sherr (le futur Magneto) est alors un gamin juif qui survit dans un camp de concentration. Il est remarqué pour ses étran­ges pouvoirs par un officier qui tue sa mère sous ses yeux... Devenu adulte, assoiffé de vengeance, Erik sillonne le monde, de la Suisse à l'Argentine, pour liquider le criminel de guerre, reconverti en agent mégalo à la solde des Soviétiques... Le ­nazisme, les Russes, John Kennedy, la CIA : on est agréablement surpris de voir l'aventure des X-Men croiser celle de l'Histoire, et même changer son cours. A cette époque, les mutants et les télépathes ne se sont pas encore révélés, et certains superhéros apprennent à l'être en suivant des cours à l'école ! Le professeur Charles Xavier (James McAvoy) et le futur ­Magneto (Michael Fassbender) ne sont pas ennemis. Ils apprennent à se connaître, au contraire, s'influencent et font alliance pour sauver les humains d'une guerre atomique, au large de Cuba. Ce retour aux sources de la saga s'accompagne d'une sorte d'innocence retrouvée, fidèle à l'esprit des comics Marvel. L'action, les gadgets et les explosions comptent moins que les personnages, interprétés par des comédiens impeccables, Michael Fassbender en tête, tout droit sorti d'Inglorious Basterds, de Tarantino, film cité au moins deux fois sous forme de clins d'oeil savoureux. Kevin Bacon, regard bleu glacé, apporte une certaine classe au ­redoutable Shaw, à la tête de son Club de Damnés. Le réalisateur - un Anglais - ajoute pas mal de touches british dans les looks et les dialogues. Du coup, on se croirait presque dans un James Bond, juvénile et frais.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

X-Men : le commencement, diffusion du jeudi 01 mars 2018 à 21h00

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

X-Men : le commencement, diffusion du dimanche 09 juillet 2017 à 21h00

Au début des années 60 à Oxford, Charles Xavier, brillant élève, termine des études de philosophie et de théologie. Il fait bientôt la connaissance d'un nouvel élève, tout aussi brillant, Erik Lehnsherr. Erik, qui a survécu à la déportation grâce à ses pouvoirs de mutant, devient très vite l'ami de Charles, qui développe lui aussi des aptitudes exceptionnelles. Repérés par la CIA, les deux hommes sont chargés de créer une école qui permettra de recruter de jeunes mutants et d'empêcher la destruction du monde. Alors que leurs efforts portent leurs fruits, Sebastian Shaw, un puissant mutant, tente de monter les Etats-Unis contre l'URSS grâce à ses pouvoirs... -- Critique : Retour aux origines des X-Men : fin des années 1950, Erik Lehnsherr croise le professeur Charles Xavier. Ils s'allient avec d'autres mutants pour empêcher une guerre atomique. Un cru à la James Bond avec une relecture de plusieurs pages d'histoire.