Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Viens chez moi, j’habite chez une copine, diffusion du dimanche 17 décembre 2017 à 22h40

Guy, pompiste indélicat, arnaque souvent ses clients. Pris en flagrant délit d'escroquerie, il est renvoyé et perd du même coup son logement. Qu'à cela ne tienne. Le jour même, il s'installe chez un couple d'amis, Daniel et Françoise, qui l'accueillent sans joie mais sans trop rechigner non plus. Alors qu'il ne devait rester qu'un jour ou deux au maximum, Guy s'incruste et prend ses aises, poussant le culot jusqu'à inviter ses conquêtes d'un soir à partager, d'ailleurs peu discrètement, sa couche. Tandis que Françoise rêve de le flanquer à la porte, Daniel, trop faible, accepte de l'aider, ce qu'il ne tarde pas à regretter... Critique : Film de Patrice Leconte (France, 1980). Scénario : Michel Blanc et P. Leconte. Image : Bernard Zitzermann. 95 mn. Avec Michel Blanc, Bernard Giraudeau, Thérèse Liotard, Anémone. Le genre : comédie. Guy, loser trentenaire, débarque « pour une ou deux nuits » chez un couple d'amis. Très vite, le copain pitoyable se transforme en fléau domestique... Guy, ce ludion geignard, tire-au-flanc et culotté, cet opportuniste à vous dégoûter de l'amitié, ce dragueur minable, attendrissant envers et contre tout, c'est Michel Blanc, qui mélange admirablement émotion et poil à gratter, dans un « emploi » de casse-pieds dont il eut, par la suite, du mal à se débarrasser. La caricature chatouille mais n'irrite jamais vraiment, parce que les gags rigolards alternent avec une dérision plus subtile, plus tendre. Une satire gentiment réaliste, plus fine et moins vieillie qu'il y paraît, sur les doutes, les malaises et les bonheurs d'un âge entre deux. Cécile Mury