Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Police Python 357, diffusion du lundi 12 novembre 2018 à 20h55

Deuxième film d'Alain Corneau. Très froid, très sec, très méthodique. L'émotion surgit avec Simone Signoret, grande bourgeoise paralytique et amoureuse bafouée. Critique : | Genre : polar glacé. L'inspecteur Ferrot est un solitaire qui vit retiré dans un appartement dénudé. Lorsque sa maîtresse est assassinée, c'est lui qui est chargé de l'enquête. Seulement, toutes les preuves mènent vers lui. Alain Corneau affirme ici un style personnel percutant : très froid, très sec, très méthodique. Un style qui joue sur la distance, le mystère et une certaine fascination. En parfaite adéquation avec le sujet, cette forme épouse aussi le caractère des personnages, quasiment tous des solitaires que le manque d'amour rend souvent inhumains. Lorsque l'émotion surgit, elle n'en a que plus de force. Simone ­Signoret est inoubliable en grande bourgeoise paralytique, amoureuse bafouée et faussement indifférente au monde. Quand elle dit, tout à coup : « Je pense que Dieu est immobile », on entre fugitivement dans une autre dimension, dans un réalisme qui dérape vers le fantastique et qui annonce le chef-d'oeuvre de Corneau, ­Série noire. — Philippe Piazzo