Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Les évadés, diffusion du mardi 16 avril 2019 à 23h02

Avant l'évasion, il y a de longues années d'enfermement carcéral que Frank Darabont filme avec beaucoup de justesse. Les combines, la came, la violence, l'espoir aussi. Tim Robbins et Morgan Freeman sont excellents et, pour eux, avec eux, on aspire à une évasion réussie. Critique : Film de Frank Darabont (The Shawshank Redemption, USA, 1995). D'après Stephen King. Image : Roger Deakins. Musique : Thomas Newman. 145 mn. VF. Avec Tim Robbins : Andy Dufresne. Morgan Freeman : Red. Bob Gunton : Warden Norton. Genre : Chronique carcérale. Accusé de meurtre, un banquier vient d'être condamné à la prison à vie... Le film se plie aux règles du genre « prison » avec bagarres spectaculaires et évasion minutieuse. Frank Darabont retrouve par bribes l'atmosphère carcérale dépeinte par Stephen King dans Différentes Saisons. Le réalisateur sait parfaitement tirer les ficelles d'un thriller ingénieux et captivant. Il serre ses héros de près, s'attache avec chaleur à leur forger une personnalité complexe, attirante. L'un, idéaliste et secret, l'autre, cabotin bavard, virtuose du marché noir. Aidé par la sensibilité de ses interprètes (Morgan Freeman et Tim Robbins, épatants), le cinéaste parle surtout d'espoir et d'humanité.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Les évadés, diffusion du mardi 26 mars 2019 à 20h55

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Les évadés, diffusion du mercredi 05 décembre 2018 à 23h05

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Les évadés, diffusion du dimanche 25 novembre 2018 à 21h00

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Les évadés, diffusion du dimanche 04 février 2018 à 22h35

Avant l'évasion, il y a de longues années d'enfermement carcéral que Frank Darabont filme avec beaucoup de justesse. Les combines, la came, la violence, l'espoir aussi. Tim Robbins et Morgan Freeman sont excellents et, pour eux, avec eux, on aspire à une évasion réussie. Critique : Film de Frank Darabont (The Shawshank Redemption, USA, 1994). Image : Roger Deakins. Musique : Thomas Newman. 145 mn. VF. Avec Tim Robbins : Andy Dufresne. Morgan Freeman : Red. Genre : chronique carcérale. Accusé de meurtre, un banquier vient d'être condamné à la perpétuité. Il est incarcéré à Shawshank, une prison particulièrement dure, où violence et magouilles en tout genre atteignent des sommets. Le film se plie aux règles du genre « prison » avec bagarres spectaculaires et évasion minutieuse. Frank Darabont retrouve par bribes l'atmosphère carcérale dépeinte par Stephen King dans la nouvelle d'origine. Le réalisateur sait parfaitement tirer les ficelles d'un thriller ingénieux et captivant. Il serre ses héros de près, s'attache avec chaleur à leur forger une personnalité complexe, attirante. Aidé par la sensibilité de ses interprètes (Morgan Freeman et Tim Robbins, épatants), le cinéaste parle surtout d'espoir et d'humanité. Cécile Mury

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Les évadés, diffusion du dimanche 28 janvier 2018 à 20h55