Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

La science du futur avec Stephen Hawking, Hyper connexion, diffusion du jeudi 01 juin 2017 à 10h30

Stephen Hawking et son équipe enquêtent sur l'aube d'une nouvelle ère où les machines parlent aux machines, comme notamment les quadricoptères à Zurich étudiés par Jim Al-Khalili. De son côté, Chris Eliasmith s'intéresse à un engin volant ayant l'agilité d'un pigeon. Carin Bondar teste une voiture de sport électrique utilisant des batteries nouvelles et un design à trois roues. Aarathi Prasad planche sur la fusion nucléaire.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

La science du futur avec Stephen Hawking, Super Humain, diffusion du mercredi 31 mai 2017 à 10h30

Stephen Hawking et son équipe enquêtent sur les avancées technologiques concernant l'être humain. La science sera-t-elle capable d'améliorer notre évolution ? Tout d'abord, Jim Al-Khalili se rend à Oxford pour tester une innovation qui utilise la stimulation électrique du cerveau pour améliorer les capacités mathématiques. Aarathi Prasad découvre ensuite que les dommages des ligaments qui affectent 400 000 personnes aux Etats-Unis sont en phase d'être corrigés grâce à des techniques avancées de régénération. Carin Bondar découvre les dernières prothèses bioniques de l'Institut de Technologie du Massachusetts, et Chris Eliasmith les nouvelles technologies qui vont révolutionner notre vue.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

La science du futur avec Stephen Hawking, Une ville parfaite, diffusion du mardi 30 mai 2017 à 10h30

Stephen Hawking et son équipe s'intéressent à la manière dont la science est sur le point de rendre la vie en milieu urbain plus riche et amusante.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

La science du futur avec Stephen Hawking, Code rouge, diffusion du lundi 29 mai 2017 à 10h30

Stephen Hawking et son équipe découvrent un hélicoptère capable de voler sans pilote. Daniel Kraft teste un robot tandis que Jim Al-Khalili participe à une compétition de tir en utilisant un fusil équipé d'une technologie de pistage. Carin Bondar examine un système de reconnaissance faciale permettant d'identifier des criminels en 15 secondes, et Aarathi Prasad teste une innovation révolutionnaire qui pourrait fournir de l'oxygène aux gens qui ne peuvent pas respirer.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

La science du futur avec Stephen Hawking, Inspiré par la nature, diffusion du vendredi 26 mai 2017 à 10h30

L'observation de la nature ou des animaux permet les avancées technologiques : ainsi, les pattes des caméléons ont inspiré une nouveau concept de technologie adhésive.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

La science du futur avec Stephen Hawking, Monde virtuel, diffusion du jeudi 25 mai 2017 à 10h30

Stephen Hawking et son équipe de scientifiques explorent les dernières innovations qui réduisent la frontière entre le monde physique et le monde virtuel. -- Critique : Ce qui relève à première vue de la science-fiction pourrait faire partie de notre quotidien dans un futur très proche : c'est l'idée de cette série documentaire placée sous le haut patronage de Stephen Hawking. Le célèbre physicien britannique, souffrant d'une dystrophie neuromusculaire qui l'empêche notamment de parler, apparaît à intervalles réguliers à l'écran et s'exprime — en VO, du moins — par le biais d'un synthétiseur vocal aux accents robotiques. Une invention qui paraît quasi obsolète à côté de celles présentées de façon vivante et accessible par divers chercheurs dans ce premier volet, qui constate la porosité croissante entre le réel et le virtuel, en esquivant néanmoins les questionnements éthiques que celle-ci pourrait soulever. Certaines de ces innovations semblent proches de ce que nous connaissons déjà (en particulier tout ce qui relève de la 3D immersive et de la motion capture, pour des utilisations vidéoludiques ou militaires) ; leur mise sur le marché est d'ailleurs annoncée pour cette année ou la prochaine. On est davantage fasciné par la visite d'un labo­ratoire où seraient produits en vingt-quatre heures, grâce à des espèces de « bio-imprimantes », des organes humains de remplacement à partir de cellules (pour faire simple), et par le prototype d'un ordinateur révolutionnaire capable de lire dans nos pensées — ou presque. Mais ne nous emballons pas : l'interface qui pourrait écrire un ouvrage de vulgarisation scientifique en se branchant directement sur le cerveau de Stephen Hawking n'existe pas encore. — Vincent Arquillière