Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Elle l’adore, diffusion du dimanche 22 juillet 2018 à 21h00

Un chanteur beau et populaire se sert de sa fan no1 pour éviter de graves ennuis. Deux acteurs percutants (Kiberlain, Lafitte) sauvent cette comédie policière de ses invraisemblances. Critique : | Genre : comédie policière. Le titre évoque un standard de Michel Berger, La Groupie du pianiste — « Elle l’aime, elle l’adore / Plus que tout elle l’aime… ». Mais l’ascendance de la réalisatrice suggère une autre piste. Jeanne Herry est la fille de Julien Clerc (et de Miou-Miou). Espérons qu’il n’y a rien de strictement autobiographique dans le scénario de son premier film : il s’agit d’un chanteur beau et populaire (Laurent Lafitte) qui utilise sans vergogne sa fan numéro un (Sandrine Kiberlain) pour éviter de graves ennuis judiciaires… Des partis pris clairs et nets (pas la moindre bribe de chanson) et deux acteurs percutants : malgré son invraisemblance, le film est d’abord accrocheur, parfois astucieux — voir la transformation physique du chanteur après une nuit d’effroi. Mais une maladresse gâche un peu ces atouts : la dispute permanente, supposée comique, à laquelle se livre le couple de flics en charge de l’enquête : ces querelles surjouées ne servent, en fait, qu’à préparer une péripétie finale. Ensuite, on peut déplorer le peu d’empathie pour les deux personnages principaux. Le chanteur n’est qu’un monstre d’égoïsme, dénué de toute élégance morale, un pauvre type en somme. La groupie, une menteuse pathologique, incapable de vivre sa propre vie, une pauvre fille en somme. Bref, ça manque de finesse… Ou de tendresse.