Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, Le sang n’est pas de l’eau, diffusion du jeudi 23 août 2018 à 00h45

Saison : 1 - Episode : 5 - Le banquier Louis Costa semble s'être tué en sortant de la route en 4x4. Mais cela se révèle vite être une tentative pour maquiller le fait qu'il a été renversé par une autre voiture. S'agissait-il d'un homicide involontaire ou d'un meurtre de sang-froid ? Le duo se déchire à nouveau, car Ange soupçonne Sébastien de coucher avec sa fille. Mais ils doivent mener l'enquête. Les enquêteurs doivent notamment combler le trou de cinq heures dans l'emploi du temps de la victime. En établissant que le banquier était un véritable escroc, ils croient que la clé est une sordide histoire de vendetta de village... Critique : L'un est corse, fréquente les truands, enquête en « bavardant » autour d'un bon verre et a les traits de Gérard Darmon : c'est l'irascible commissaire Renucci. L'autre est ­breton, noir, jeune et très respectueux du règlement : c'est son adjoint Le Tallec, parachuté sur l'île de Beauté pour prêter main-forte à la police locale. Les auteurs l'ont bien compris, rien de tel qu'un bon duo de flics-différents-mais-complémentaires pour faire fonctionner une série d'enquêtes policières. Au terme de cette première saison, Duel au soleil s'en sort plutôt bien, avec ses scénarios joliment ficelés, ses acteurs impliqués et ses superbes paysages. Dans le premier épisode diffusé ce soir, le tandem doit élucider la mort du banquier Louis Costa — a-t-il été victime d'une vendetta ? Par ailleurs, Renucci suspecte (à raison) Le Tallec de coucher avec sa fille... Dans le second épisode, plus réussi, c'est Renucci lui-même qui est soupçonné d'avoir descendu le mafieux Luccia, pour lui faire payer une tentative de meurtre sur sa soeur et son neveu. Réussira-t-il à se disculper ? — Pierre Ancery

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, Les blessures du passé, diffusion du mercredi 22 août 2018 à 23h50

Saison : 2 - Episode : 6 - Ange est en pleine crise avec son fils quand, dans une villa plastiquée par les nationalistes, on découvre le squelette de Kristel, une adolescente disparue des années plus tôt. A l'époque, le Violeur du Valinco avait été suspecté. Mais Ange, qui a arrêté ce criminel, a toujours pensé qu'il n'avait rien à voir avec cette affaire. Resté en contact avec la famille, il a toujours espéré un élément permettant de rouvrir le dossier et se lance dans une enquête... Critique : L'inspecteur a tout juste le temps de se faire à l'idée qu'il est le père du fils d'Anna, revenue en Corse après dix-huit ans d'absence, que deux affaires lui tombent dessus. D'abord le meurtre d'un avocat véreux qui s'apprêtait à défendre la société de distribution d'eau d'Ajaccio, accusée par des Roms d'empoisonnement. Puis la découverte, dans une villa plastiquée par des nationalistes, du squelette d'une adolescente disparue des années plus tôt... Pas vraiment de crescendo au menu de ce final de saison 2. On préfère consolider les bases : de la couleur locale, des dialogues virils et un Gérard Darmon toujours à l'aise dans son rôle de flic aux méthodes directes mais au coeur gros comme ça. Question enquêtes, les deux épisodes font dans l'ultraclassique, comme d'habitude... Le second, qui s'achève sur une note dramatique, laisse présager une saison 3 plus sombre (et, sait-on jamais, plus surprenante). — Pierre Ancery

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, A l’eau claire, diffusion du mercredi 22 août 2018 à 22h55

Saison : 2 - Episode : 5 - Ange tente de se faire à l'idée qu'il est le père du fils d'Anna quand un ténor du barreau, à la réputation sulfureuse, est assassiné dans son cabinet. L'homme s'apprêtait à défendre la société de distribution d'eau d'Ajaccio, accusée par des Roms d'avoir empoisonné et tué une partie de leur clan avec de l'eau polluée. Leur avocat n'est autre que Bruno, le mari de Jo, et Seb soupçonne vite son ex-rival de s'être attaché au-delà du raisonnable à une jeune fille ayant gardé des séquelles irréversibles. Serait-il allé jusqu'à tuer son adversaire ? Le clan Renucci fait front contre le Breton pour sauver Bruno... Critique : L'inspecteur a tout juste le temps de se faire à l'idée qu'il est le père du fils d'Anna, revenue en Corse après dix-huit ans d'absence, que deux affaires lui tombent dessus. D'abord le meurtre d'un avocat véreux qui s'apprêtait à défendre la société de distribution d'eau d'Ajaccio, accusée par des Roms d'empoisonnement. Puis la découverte, dans une villa plastiquée par des nationalistes, du squelette d'une adolescente disparue des années plus tôt... Pas vraiment de crescendo au menu de ce final de saison 2. On préfère consolider les bases : de la couleur locale, des dialogues virils et un Gérard Darmon toujours à l'aise dans son rôle de flic aux méthodes directes mais au coeur gros comme ça. Question enquêtes, les deux épisodes font dans l'ultraclassique, comme d'habitude... Le second, qui s'achève sur une note dramatique, laisse présager une saison 3 plus sombre (et, sait-on jamais, plus surprenante). — Pierre Ancery

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, V.I.P., diffusion du mercredi 22 août 2018 à 21h55

Saison : 2 - Episode : 4 - Le chef de la sécurité du domaine de résidences de luxe «Paradisiu», est retrouvé mort dans l'une des villas. Le défunt était connu pour son sérieux. Qui a pu vouloir le faire passer de vie à trépas ? Les soupçons de Renucci se portent assez rapidement sur un groupe de jeunes habitants ayant organisé une «pool party» débridée, la veille du décès. Les recherches se concentrent vers une dénommée Bettany Larue... Critique : Décidément, l'île de Beauté n'est pas un lieu de tout repos. En tout cas pas pour le commissaire Renucci, qui vient tout juste d'apprendre qu'Anna avait un fils dont il pourrait être le père... Qui plus est, le curé d'un village de montagne est retrouvé assassiné. Sa personnalité divisait les paroissiens : véritable saint pour les uns, séducteur coupable pour les autres. Qui pouvait lui en vouloir au point de le tuer ? Le gros atout de cette série taillée sur mesure pour Gérard Darmon, c'est la Corse : belle, sauvage, peuplée d'autochtones virils s'exprimant avec un accent prononcé, elle semble parfois sortie d'un album d'Astérix mais pèse de tout son charme sur chaque épisode. Sans elle, ne resterait qu'une série policière bien fichue mais semblable à mille autres. — Pierre Ancery

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, Le pénitent, diffusion du mercredi 22 août 2018 à 20h55

Saison : 2 - Episode : 3 - Ange est toujours sous le choc, après avoir découvert qu'Anna est de retour, avec son fils de 18 ans. Il n'a pas le temps de se remettre de ses émotions que le cadavre du curé polonais d'un village de montagne est retrouvé. L'homme a été tabassé à mort dans son confessionnal. En plein week-end pascal, l'enquête s'annonce d'autant plus délicate que la personnalité du curé divise au sein de sa paroisse, et que l'Evêché fait de la rétention d'information. Le coupable pourrait-il être un mari jaloux ? Ou bien le dévouement du prêtre auprès d'un jeune asocial un peu attardé lui a-t-il été fatal ? Ce qui est certain, c'est que la victime avait des secrets... Critique : Décidément, l'île de Beauté n'est pas un lieu de tout repos. En tout cas pas pour le commissaire Renucci, qui vient tout juste d'apprendre qu'Anna avait un fils dont il pourrait être le père... Qui plus est, le curé d'un village de montagne est retrouvé assassiné. Sa personnalité divisait les paroissiens : véritable saint pour les uns, séducteur coupable pour les autres. Qui pouvait lui en vouloir au point de le tuer ? Le gros atout de cette série taillée sur mesure pour Gérard Darmon, c'est la Corse : belle, sauvage, peuplée d'autochtones virils s'exprimant avec un accent prononcé, elle semble parfois sortie d'un album d'Astérix mais pèse de tout son charme sur chaque épisode. Sans elle, ne resterait qu'une série policière bien fichue mais semblable à mille autres. — Pierre Ancery

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, Aller simple, diffusion du jeudi 16 août 2018 à 00h35

Saison : 1 - Episode : 1 - Ange Renucci, 50 ans et corse jusqu'au bout des ongles, est un policier admiré et respecté. Cet homme plein de contradictions utilise des méthodes très personnelles, parfois même contestables, que personne ne s'est avisé de critiquer jusqu'ici. Ses collègues l'ignorent mais Ange n'est pas irréprochable : il a un jour franchi la ligne blanche, et ce souvenir le hante. Lorsque le jeune Sébastien Le Tallec, son nouvel adjoint, pénètre dans son commissariat, la vie de Renucci se complique singulièrement. Contrairement à lui, Le Tallec suit le règlement à la lettre, plein des certitudes de la jeunesse. Les deux hommes sont contraints de mettre leurs différends de côté pour résoudre une première affaire... Critique : Il carbure à l’eau de vie de figue, glane ses meilleurs tuyaux chez son parrain truand, adore sa sœur nationaliste et mène l’enquête au rythme des pauses apéro : difficile d’imaginer plus parfait concentré de clichés 100 % Corse que le commissaire Ange Renucci. Lorsque le ferry lui amène le cadavre d’une jeune passagère, et un nouvel adjoint breton, noir, sportif et à cheval sur la procédure, le choc s’annonce rude. Et la méfiance s’impose… Le capitaine Le Tallec n’est pas arrivé sur l’île de Beauté pour distribuer des galettes pur beurre : la procureure Darcourt compte sur lui pour coincer Renucci, qu’elle soupçonne d’avoir liquidé, façon vendetta, un chauffard trop vite libéré par la justice. « Si à chaque fois qu’on croise un cousin dans un dossier, on doit s’en dessaisir, c’est la mort du flic corse. » Le pragmatisme insulaire de Renucci (Gérard Darmon, très à l’aise dans le rôle) contre les leçons d’éthique de son jeune adjoint, forcément, ça fait des étincelles. Et Duel au soleil nous refait le coup du duo d’enquêteurs mal assortis sans toujours jouer dans la subtilité. Rien de bien nouveau sous le soleil corse donc, sinon un sympathique polar, plutôt bien dialogué et ancré dans de sublimes paysages — ce qui ne gâte rien. Pas vraiment haletant mais divertissant.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, Sur la réserve, diffusion du mercredi 15 août 2018 à 23h35

Saison : 2 - Episode : 2 - En pleine nuit, un pick-up pousse violemment une voiture dans un ravin. Ses occupants, le patron de la réserve de Scandola et son épouse, meurent sur le coup. Mais qui était la cible du meurtrier ? Le couple ? Un seul des époux ? Vraisemblablement le mari, qui avait déclaré la guerre aux braconniers... Critique : Un grand jour pour Ange Renucci : le vieux limier corse marie sa fille. Hélas, en pleine cérémonie, ses collègues l'avertissent qu'on vient de découvrir le cadavre d'une fillette... Renucci et le capitaine Sébastien Le Tallec vont tout faire pour trouver le coupable. Mais le commissaire devra aussi résoudre un problème plus personnel : le retour d'Anna, une femme dont il était follement amoureux et qui a disparu sans laisser de traces dix-huit ans auparavant. Décors de carte postale, accent corse dans toutes les bouches, flics à l'ancienne qui se balancent des punchlines à tout bout de champ : aucun cliché ne manque à l'appel dans cette seconde saison de Duel au soleil, qui continue de jouer à fond la carte du pittoresque. Cela dit, ces nouveaux épisodes se laissent regarder : Darmon est impeccable en commissaire pas rigolo et Yann Gaël, qui incarne son adjoint, lui apporte un contrepoint efficace. Et puis, la Corse est toujours aussi belle... — Pierre Ancery

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, Le sens de la famille, diffusion du mercredi 15 août 2018 à 22h40

Saison : 2 - Episode : 1 - Même le jour du mariage de sa fille unique Jo, le devoir de policier se rappelle à Ange Renucci. Deux touristes découvrent dans un torrent le corps sans vie d'une enfant de 12 ans. Est-ce un enlèvement qui aurait mal tourné ? Enzo Lacuesta, puissant propriétaire terrien, avait pourtant payé la rançon, préférant se passer de la police. Par ailleurs, Ange ne s'attendait pas non plus à ce qu'Anna Filippi, dont il était fou amoureux, revienne dans sa vie après avoir disparu brutalement il y a 18 ans. Que cache ce retour ?... Critique : Un grand jour pour Ange Renucci : le vieux limier corse marie sa fille. Hélas, en pleine cérémonie, ses collègues l'avertissent qu'on vient de découvrir le cadavre d'une fillette... Renucci et le capitaine Sébastien Le Tallec vont tout faire pour trouver le coupable. Mais le commissaire devra aussi résoudre un problème plus personnel : le retour d'Anna, une femme dont il était follement amoureux et qui a disparu sans laisser de traces dix-huit ans auparavant. Décors de carte postale, accent corse dans toutes les bouches, flics à l'ancienne qui se balancent des punchlines à tout bout de champ : aucun cliché ne manque à l'appel dans cette seconde saison de Duel au soleil, qui continue de jouer à fond la carte du pittoresque. Cela dit, ces nouveaux épisodes se laissent regarder : Darmon est impeccable en commissaire pas rigolo et Yann Gaël, qui incarne son adjoint, lui apporte un contrepoint efficace. Et puis, la Corse est toujours aussi belle... — Pierre Ancery

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, Faux semblants, diffusion du mercredi 15 août 2018 à 21h45

Saison : 1 - Episode : 6 - Fou de rage, Ange kidnappe Leccia, le bétonneur mafieux, dans un bar. Il veut lui faire payer d'avoir tenté de tuer sa soeur et son neveu. Le lendemain matin, on retrouve le cadavre de Leccia. Tout, mobile, témoins et indices matériels, accuse le policier. Ravie, la procureure Darcourt dessaisit la brigade criminelle du dossier et place Ange en garde à vue. Sébastien, persuadé de l'innocence d'Ange, décide de mener une contre-enquête. Il souhaite aussi en profiter pour blanchir Ange du meurtre du chauffard dont la procureure le soupçonne. Il contrarie ainsi la magistrate, dont la haine envers Ange augmente... Critique : L'un est corse, fréquente les truands, enquête en « bavardant » autour d'un bon verre et a les traits de Gérard Darmon : c'est l'irascible commissaire Renucci. L'autre est ­breton, noir, jeune et très respectueux du règlement : c'est son adjoint Le Tallec, parachuté sur l'île de Beauté pour prêter main-forte à la police locale. Les auteurs l'ont bien compris, rien de tel qu'un bon duo de flics-différents-mais-complémentaires pour faire fonctionner une série d'enquêtes policières. Au terme de cette première saison, Duel au soleil s'en sort plutôt bien, avec ses scénarios joliment ficelés, ses acteurs impliqués et ses superbes paysages. Dans le premier épisode diffusé ce soir, le tandem doit élucider la mort du banquier Louis Costa — a-t-il été victime d'une vendetta ? Par ailleurs, Renucci suspecte (à raison) Le Tallec de coucher avec sa fille... Dans le second épisode, plus réussi, c'est Renucci lui-même qui est soupçonné d'avoir descendu le mafieux Luccia, pour lui faire payer une tentative de meurtre sur sa soeur et son neveu. Réussira-t-il à se disculper ? — Pierre Ancery

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Duel au soleil, Le sang n’est pas de l’eau, diffusion du mercredi 15 août 2018 à 20h55