Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Cartouche, diffusion du lundi 29 janvier 2018 à 13h30

« Amuse-toi, cela empêche de mourir », dit Vénus (divine Claudia Cardinale) à Cartouche, qui détrousse les riches. Bondissant, sombre et lyrique. Le plus beau film de cape et d'épée français. Critique : Film de Philippe de Broca (France/Italie, 1962). Scénario : Daniel Boulanger, Ph. de Broca et Charles Spaak. Image : Christian Matras. Musique : Georges Delerue. 115 mn. Avec Claudia Cardinale : Vénus. Jean-Paul Belmondo : Cartouche. Odile Versois : Isabelle de Ferrussac. Genre : divertissement éblouissant. Le bandit Cartouche, de son vrai nom Louis Dominique Bourguignon, sévit plusieurs années à Paris avec sa bande, avant d'être rompu vif en 1721 en place de Grève. En prenant des libertés avec l'histoire de ce fougueux larron qui fit trembler les riches, Philippe de Broca a réussi le plus beau film de cape et d'épée français. Au croisement des (grands) chemins de Fanfan la Tulipe, Robin des bois et d'une certaine insolence Nouvelle Vague, Jean-Paul Belmondo est magnifique, bondissant du léger au grave. Les escarmouches sont d'humeur burlesque mais les bleus et les rouges, éclatants annoncent des temps révolutionnaires. Petit à petit, le drame prend le pas sur la fantaisie. Une fois enrichi, Cartouche découvre l'ennui. « Amuse-toi, cela empêche de mourir », lui conseille sa Vénus, sa gitane, son amour, dont le cadavre plongera bientôt le film dans un romantisme désespéré. En offrant à cette déesse des funérailles inoubliables, De Broca transforme les bandits endeuillés en justiciers. Superbe. Guillemette Olivier-Odicino