Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du dimanche 02 septembre 2018 à 17h35

Saison : 1 - Episode : 6 - Toman a enfin retrouvé l'homme qui a tué ses parents il y a 35 ans. Jusqu'où ira-t-il pour se venger ? Jusqu'où Daphné ira-t-elle pour comprendre qui est Toman et le sauver ?... Critique : Sur une photo exposée dans une galerie d’art, Toman a reconnu la main de celui qui a tué ses parents. Reste à faire parler le photographe. Une longue traque commence. Daphné apprend que Fabrice, l’homme qu’elle recherche depuis son ­arrivée à La Réunion, fait partie des morts retrouvés derrière la cascade. Son enquête, parallèle à celle de la police, la conduit inexorablement vers Toman… Signature trouve un second souffle dans ces deux derniers épisodes, tissés autour d’une nouvelle intrigue (sur les origines de Toman). Le rebondissement intervient un peu tard mais apporte beaucoup au cheminement psychologique du pêcheur-assassin en quête d’humanité. Plus que dans les dialogues, très épurés, c’est dans les regards et dans les corps que passe toute l’ambiguïté des sentiments qui l’unissent à Daphné, être abandonné comme lui, ou à Caro, sa jeune voisine. L’univers du conte, inscrit dans une nature menaçante et grandiose, imprègne plus que jamais ces épisodes ­finaux, où la contemplation l’emporte sur l’émotion. On peut le regretter, ou simplement apprécier la fin de ce voyage poétique et insolite.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du dimanche 02 septembre 2018 à 16h35

Saison : 1 - Episode : 5 - Avec la plus grande stupéfaction, Toman a découvert par hasard que l'homme responsable de l'assassinat de ses parents, il y a plus de 30 ans, vit toujours sur l'île de La Réunion. Avant d'être arrêté pour les nombreux crimes qu'il a commis, Toman décide de partir à sa recherche pour le retrouver et le punir. Le temps joue contre lui et il le sait. Une véritable course contre la montre commence, dont l'issue ne peut être que tragique. Mais Toman sait que son âme tourmentée ne pourra trouver l'apaisement qu'au terme d'un face-à-face avec le coupable du malheur qui a bouleversé sa vie à jamais... Critique : Sur une photo exposée dans une galerie d’art, Toman a reconnu la main de celui qui a tué ses parents. Reste à faire parler le photographe. Une longue traque commence. Daphné apprend que Fabrice, l’homme qu’elle recherche depuis son ­arrivée à La Réunion, fait partie des morts retrouvés derrière la cascade. Son enquête, parallèle à celle de la police, la conduit inexorablement vers Toman… Signature trouve un second souffle dans ces deux derniers épisodes, tissés autour d’une nouvelle intrigue (sur les origines de Toman). Le rebondissement intervient un peu tard mais apporte beaucoup au cheminement psychologique du pêcheur-assassin en quête d’humanité. Plus que dans les dialogues, très épurés, c’est dans les regards et dans les corps que passe toute l’ambiguïté des sentiments qui l’unissent à Daphné, être abandonné comme lui, ou à Caro, sa jeune voisine. L’univers du conte, inscrit dans une nature menaçante et grandiose, imprègne plus que jamais ces épisodes ­finaux, où la contemplation l’emporte sur l’émotion. On peut le regretter, ou simplement apprécier la fin de ce voyage poétique et insolite.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du dimanche 26 août 2018 à 17h30

Saison : 1 - Episode : 4 - La grotte secrète de Toman a été découverte. Il court désormais un grand danger. Bientôt, Daphné apprendra que l'homme qu'elle recherche est enterré là. Toman devra alors dire à tous ceux qu'il aime qui il est vraiment. De plus, Justin le soupçonne d'être l'assassin du couple tué sur la plage quelques jours plus tôt... Critique : Daphné, journaliste tout juste débarquée sur l'île de La Réunion, représente une menace pour Toman, parce qu'elle cherche un homme qu'il a assassiné. Le pêcheur au passé d'enfant sauvage, en proie à de violentes pulsions meurtrières, ne peut pourtant se résoudre à tuer cette femme qui le trouble et le fascine. Il la suit, l'observe, et se met à veiller sur elle. Après Les Oubliées et Pigalle, la nuit, Marc Herpoux et Hervé Hadmar n'en ont pas fini avec leur thème fétiche : la quête obsessionnelle, liée ici, pour Toman comme pour Daphné, à un passé traumatique. La rencontre de ces deux solitudes (et de deux acteurs sublimes, Sami Bouajila et Sandrine Bonnaire) constitue un des versants les plus réussis de Signature, subtil mélange d'ambiguïté et de sensualité. Le fil de l'intrigue se perd dans les regards de cet homme déchiré entre instincts et sentiments, mais aussi dans les Hauts luxuriants de l'île ou lors d'un rendez-vous au large avec les baleines... Mais cette poésie étrange laisse parfois place à des scènes un peu appuyées ou explicites (les flash-back sur l'enfance de Toman, notamment), com­me s'il fallait tout à coup en revenir à des repères raisonnables. Signature n'est certes pas une série qui rend accro par la tension de son intrigue, mais elle n'est pas non plus tout à fait la fable moderne, troublante et hypnotique, qu'on espérait, en dépit d'un second souffle dans les deux derniers épisodes. — Isabelle Poitte

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du dimanche 26 août 2018 à 16h35

Saison : 1 - Episode : 3 - Daphné est toujours à la recherche de l'identité de cet homme qui a été mystérieusement enterré dans la grotte secrète de Toman, au beau milieu de la jungle. Toman, quant à lui, demeure troublé par la présence de Daphné à ses côtés. Sa confusion est telle qu'il n'a finalement pas pu se résoudre à l'éliminer lorsqu'il en a eu l'occasion. Pourtant, il le sait : tant qu'elle enquêtera sur cette affaire, elle constituera une grave menace pour lui. Comment faire pour qu'elle cesse de chercher l'homme qu'il a tué ? Comment faire pour la préserver et se protéger en même temps ? Les deux options sont-elles conciliables ?... Critique : Après Les Oubliées et Pigalle, la nuit, et avant des divagations moins convaincantes dans Les Témoins, le duo Hadmar et Herpoux affirmait avec Signature son univers singulier. Une lenteur assumée, un récit onirique, et une résonance entre l'ambiguïté des personnages et des décors... Et quel décor ! La nature exubérante de l'île de La Réunion se confond avec l'histoire de Toman, pêcheur solitaire hanté par le meurtre de ses parents et par un passé d'enfant sauvage. Avenant et doux avec sa jeune voisine, il se mue en prédateur pour traquer et tuer dans un déchaînement de violence... Qui et pourquoi ? Hadmar et Herpoux savent créer des personnages qui échappent à toute impression de déjà-vu. Il y a certes un peu de Dexter et de Jean-Baptiste Grenouille (le héros du Parfum, de Patrick Süskind) chez Toman (Sami Bouajila, étonnant), mais sa sensibilité d'enfant comme l'étrangeté de son rapport au monde des hommes n'appartiennent qu'à lui. Si la rencontre entre Toman et Daphné, deux solitudes hantées par un passé traumatique, constitue un de ses versants les plus réussis, la série peine à trouver l'équilibre entre la rigueur et les codes du thriller et les longues scènes sans enjeu narratif. Signature n'est certes pas une série qui rend accro par la tension de son intrigue, mais elle n'est pas non plus tout à fait la fable troublante et hypnotique qu'on espérait, en dépit d'un second souffle trouvé dans les deux derniers épisodes. — Isabelle Poitte

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du vendredi 24 août 2018 à 21h50

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du vendredi 24 août 2018 à 20h55

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du dimanche 19 août 2018 à 17h35

Saison : 1 - Episode : 2 - Fraîchement débarquée sur l'île, Daphné a besoin d'un guide pour exporer les lieux et tenter de retrouver l'homme qu'elle recherche. Et quel meilleur guide que Toman, qui connaît chacun des recoins du site comme sa poche. Malgré le trouble que produit chez lui la présence de la jeune femme, Toman accepte de lui faire visiter les endroits les plus sauvages de l'île. Un matin, alors que Toman revient de la pêche, il découvre deux corps entièrement nus qui gisent sur la plage... Critique : Après Les Oubliées et Pigalle, la nuit, et avant des divagations moins convaincantes dans Les Témoins, le duo Hadmar et Herpoux affirmait avec Signature son univers singulier. Une lenteur assumée, un récit onirique, et une résonance entre l'ambiguïté des personnages et des décors... Et quel décor ! La nature exubérante de l'île de La Réunion se confond avec l'histoire de Toman, pêcheur solitaire hanté par le meurtre de ses parents et par un passé d'enfant sauvage. Avenant et doux avec sa jeune voisine, il se mue en prédateur pour traquer et tuer dans un déchaînement de violence... Qui et pourquoi ? Hadmar et Herpoux savent créer des personnages qui échappent à toute impression de déjà-vu. Il y a certes un peu de Dexter et de Jean-Baptiste Grenouille (le héros du Parfum, de Patrick Süskind) chez Toman (Sami Bouajila, étonnant), mais sa sensibilité d'enfant comme l'étrangeté de son rapport au monde des hommes n'appartiennent qu'à lui. Si la rencontre entre Toman et Daphné, deux solitudes hantées par un passé traumatique, constitue un de ses versants les plus réussis, la série peine à trouver l'équilibre entre la rigueur et les codes du thriller et les longues scènes sans enjeu narratif. Signature n'est certes pas une série qui rend accro par la tension de son intrigue, mais elle n'est pas non plus tout à fait la fable troublante et hypnotique qu'on espérait, en dépit d'un second souffle trouvé dans les deux derniers épisodes. — Isabelle Poitte

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du dimanche 19 août 2018 à 16h40

Saison : 1 - Episode : 1 - Sur l'île de La Réunion, Toman n'est pas un pêcheur tout à fait comme les autres. Alors qu'il était encore tout petit, il a assisté au meurtre de ses parents au beau milieu d'une forêt, avant de vivre des années livré à lui-même, tel un enfant sauvage. Daphné, une jeune et jolie journaliste, arrive directement de métropole pour rechercher un homme qui a disparu sur l'île. Toman sait exactement ce qui est arrivé à cet homme. Il vient, en effet, de le tuer froidement. Car Toman cache un très lourd secret : il a pris l'habitude de s'en prendre à tous ceux qui font du mal aux enfants... Critique : Après Les Oubliées et Pigalle, la nuit, et avant des divagations moins convaincantes dans Les Témoins, le duo Hadmar et Herpoux affirmait avec Signature son univers singulier. Une lenteur assumée, un récit onirique, et une résonance entre l'ambiguïté des personnages et des décors... Et quel décor ! La nature exubérante de l'île de La Réunion se confond avec l'histoire de Toman, pêcheur solitaire hanté par le meurtre de ses parents et par un passé d'enfant sauvage. Avenant et doux avec sa jeune voisine, il se mue en prédateur pour traquer et tuer dans un déchaînement de violence... Qui et pourquoi ? Hadmar et Herpoux savent créer des personnages qui échappent à toute impression de déjà-vu. Il y a certes un peu de Dexter et de Jean-Baptiste Grenouille (le héros du Parfum, de Patrick Süskind) chez Toman (Sami Bouajila, étonnant), mais sa sensibilité d'enfant comme l'étrangeté de son rapport au monde des hommes n'appartiennent qu'à lui. Si la rencontre entre Toman et Daphné, deux solitudes hantées par un passé traumatique, constitue un de ses versants les plus réussis, la série peine à trouver l'équilibre entre la rigueur et les codes du thriller et les longues scènes sans enjeu narratif. Signature n'est certes pas une série qui rend accro par la tension de son intrigue, mais elle n'est pas non plus tout à fait la fable troublante et hypnotique qu'on espérait, en dépit d'un second souffle trouvé dans les deux derniers épisodes. — Isabelle Poitte

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du vendredi 17 août 2018 à 21h50

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Signature, diffusion du vendredi 17 août 2018 à 20h55