Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, House à terre, diffusion du mardi 15 mai 2018 à 23h40

Saison : 2 - Episode : 24 - Alors que le docteur House s'occupe d'un malade, un individu fait irruption dans le service. Prétendant être un de ses ex-patients, il fait feu sur lui. Le fou furieux est rapidement maîtrisé par les services de sécurité. House et son agresseur sont tous les deux hospitalisés dans la même chambre. Lorsqu'il reprend conscience, House tente d'établir, depuis son lit, le diagnostic de la personne dont il s'occupait avant l'agression. Mais les effets secondaires commencent à le rattraper et il doute de sa capacité à émettre un diagnostic pertinent. Tandis que l'état de son patient se dégrade, House lutte contre ses doutes et doit faire confiance à son équipe pour qu'elle résolve ce cas... Critique : Série américaine de David Shore (saison 2, 22, 23 et 24/24, 2006). 3 x 50 mn. Inédit. Avec Hugh Laurie, Omar Epps, Robert Sean Leonard. Accros au docteur House, préparez-vous aux symptômes du manque… La deuxième saison s’arrête ce soir. Ces trois derniers épisodes sont livrés directement sur TF1, sans avoir préalablement transité par la case TF6. Comme d’habitude, les cas soumis à la fine équipe sont spectaculaires. Au menu : une jeune femme prise de convulsions qui manque de noyer son bébé, une adolescente en proie à des hallucinations et un patient dont la langue a triplé de volume… Si la résolution des énigmes médicales épouse un canevas désormais immuable – exploration de plusieurs pistes successives, rebondissements sanglants, patients acculés au déballage de leurs misérables secrets pour espérer guérir –, les personnages secondaires, séduisants mais peu évolutifs, ménagent quelques surprises. Depuis qu’il a frôlé la mort, Foreman, visiblement déterminé à cueillir les roses de la vie, affiche une bonne humeur aussi désarmante qu’insupportable pour ce ronchon pathologique de House. Lequel est recruté par Cuddy pour une mission, disons… intime. Toujours galvanisée par la personnalité du bougon charismatique, cette saison s’achève en apothéose, avec un épisode existentiel qui, pour une fois, dynamite les codes bien huilés de la série. Confronté à ses démons, House brise sa carapace, le temps d’une remise en cause vertigineuse, dans de remarquables séquences oscillant entre rêve et réalité. Cette plongée dans l’inconscient du tortueux praticien le rend plus attachant que jamais. Les ultimes images vont vous plonger dans l’angoisse… Hélène Marzolf

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, De père inconnu, diffusion du mardi 15 mai 2018 à 22h45

Saison : 2 - Episode : 23 - Dylan Crandall, un vieil ami de House, lui demande de s'occuper de Leona, une adolescente de 16 ans. La jeune fille, qui se trouvait à La Nouvelle-Orléans lors du passage de l'ouragan Katrina, souffre d'hallucinations. Crandall explique à son ami que Leona s'est présentée à lui peu de temps auparavant, prétendant être sa fille. Le docteur House se demande si Crandall n'est pas victime d'une escroquerie. Tout en soignant la jeune fille, il effectue discrètement un test de paternité. Il cherche également à savoir si Leona ne souffre pas d'une pathologie cardiaque. Les premiers résultats obtenus le rassurent sur ce point. Il semble pourtant qu'il existe un lien entre les hallucinations perçues par la patiente et le rythme irrégulier donné par l'ECG de Leona... Critique : Série américaine de David Shore (saison 2, 22, 23 et 24/24, 2006). 3 x 50 mn. Inédit. Avec Hugh Laurie, Omar Epps, Robert Sean Leonard. Accros au docteur House, préparez-vous aux symptômes du manque… La deuxième saison s’arrête ce soir. Ces trois derniers épisodes sont livrés directement sur TF1, sans avoir préalablement transité par la case TF6. Comme d’habitude, les cas soumis à la fine équipe sont spectaculaires. Au menu : une jeune femme prise de convulsions qui manque de noyer son bébé, une adolescente en proie à des hallucinations et un patient dont la langue a triplé de volume… Si la résolution des énigmes médicales épouse un canevas désormais immuable – exploration de plusieurs pistes successives, rebondissements sanglants, patients acculés au déballage de leurs misérables secrets pour espérer guérir –, les personnages secondaires, séduisants mais peu évolutifs, ménagent quelques surprises. Depuis qu’il a frôlé la mort, Foreman, visiblement déterminé à cueillir les roses de la vie, affiche une bonne humeur aussi désarmante qu’insupportable pour ce ronchon pathologique de House. Lequel est recruté par Cuddy pour une mission, disons… intime. Toujours galvanisée par la personnalité du bougon charismatique, cette saison s’achève en apothéose, avec un épisode existentiel qui, pour une fois, dynamite les codes bien huilés de la série. Confronté à ses démons, House brise sa carapace, le temps d’une remise en cause vertigineuse, dans de remarquables séquences oscillant entre rêve et réalité. Cette plongée dans l’inconscient du tortueux praticien le rend plus attachant que jamais. Les ultimes images vont vous plonger dans l’angoisse… Hélène Marzolf

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Dans les yeux, diffusion du lundi 07 mai 2018 à 22h35

Saison : 3 - Episode : 4 - Adam, 10 ans, est autiste. Un jour où il est à table en famille, il se met à hurler sans raison. Ses parents s'inquiètent au point de demander son admission à l'hôpital. A la surprise de tous, le docteur House accepte de prendre Adam dans son service. Les autres médecins, ainsi que le personnel soignant, s'interrogent : pourquoi hospitaliser un enfant qui n'a fait que pousser un seul et unique cri ? Pourquoi les parents se sont-ils inquiétés à ce point ? Et pourquoi le docteur House accepte-t-il ce jeune patient qui ne leur semble aucunement malade ?... Critique : Série américaine (saison 3, 4, 5 et 6/24) de David Shore. 3 x 52 mn. VF. Inédit. Avec Hugh Laurie. Trois épisodes ont suffi pour que House récupère son épouvantable caractère ; la preuve, il réclame à Cuddy sa vieille moquette tachée de sang, et squatte, une à une, toutes les pièces de l'hôpital en attendant qu'on lui rende son bureau tel qu'il l'a quitté en fin de deuxième saison ! Un gros caprice ? Pas si simple, mais l'analyse de la psyché « housienne » attendra des temps plus calmes : quatre énigmes occupent l'irascible docteur. Elles concernent un gamin autiste, un couple de jeunes mariés, et un malade obèse au point de dépasser les 300 kilos. D'autre part, lors d'une consultation, House croise un certain Michael Tritter, qui lui explique qu'« à force de prendre les autres pour de la merde, on finit par être traité comme de la merde ». Faute d'obtenir la contrition attendue (on en est loin), le néodiagnosticien passe à la démonstration par l'exemple. Que House trouve un Tritter sur son chemin n'est pas si étonnant (c'est plutôt l'immense tolérance de ses collègues qui devrait nous stupéfier), reste à savoir comment les scénaristes vont développer ce fil narratif, au-delà de cette excellente livraison vespérale, sans que cela devienne répétitif. Sophie Bourdais

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Marché conclu, diffusion du lundi 07 mai 2018 à 21h40

Saison : 3 - Episode : 3 - House fait passer toute une batterie de tests à Ezra Powell, l'un de ses collaborateurs, chercheur en cancérologie de 71 ans, afin de découvrir les causes d'un évanouissement inexpliqué. En plus de son malaise, Powell a beaucoup de difficultés à respirer. Lorsque l'équipe comprend qu'elle n'arrivera pas à soigner Powell du mal qui le ronge, celui-ci demande aux médecins de l'aider à mourir dans la dignité. Par ailleurs, House est forcé d'utiliser à nouveau sa canne, tandis qu'il s'occupe de la fille d'une patiente qui a manifestement le béguin pour lui... Critique : Série créée par David Shore (House, M.D., saison 4, 1 et 2/16, USA, 2008). 2 x 52 mn. VF. Inédit. Avec Hugh Laurie : Gregory House. Robert Sean Leonard : James Wilson. Lisa Edelstein : Lisa Cuddy. La solitude serait-elle le paradis des toubibs misanthropes ? L'insupportable docteur House semble en tous cas s'y complaire. Débarrassé de Chase, qu'il a viré, de Cameron et de Foreman, démissionnaires, il refuse de former une nouvelle équipe, malgré son incapacité à percer le mystère qui entoure les réactions fiévreuses et allergiques d'une patiente accidentée, et le harcèlement très original que lui inflige son ami Wilson. Privé de boucs émissaires, de contradicteurs et d'asticoteurs, le champion du diagnostic différentiel n'est plus que l'ombre de lui-même. Heureusement, ça ne va pas durer... Voilà une saison inhabituellement courte (pour cause de grève des scénaristes) et qui arrive bien tard : les Etats-Unis diffusent actuellement la cinquième saison de la série, et les plus accros des fans français la suivent en temps réel. Ce n'est évidemment pas une raison pour bouder son plaisir. S'il n'y a pas de révolution, l'arrivée de nouvelles têtes a contraint les scénaristes à rafraîchir leurs classiques. Et quelque chose nous dit que le système mi-odieux mi-génial mis en place par House pour recruter sa future dream team n'a pas fini de nous faire jubiler.

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, La vérité est ailleurs, diffusion du lundi 07 mai 2018 à 21h00

Saison : 3 - Episode : 2 - Clancy, un enfant de 7 ans, est retrouvé inconscient derrière la maison de ses parents. Il est persuadé d'avoir été enlevé par des extraterrestres. Perplexes, les médecins l'examinent pour tenter de savoir ce qui lui est arrivé. Le garçon prétend que les extraterrestres ont pratiqué sur lui des expériences scientifiques et qu'ils lui ont implanté un émetteur permettant de le repérer. Le docteur House, qui vient d'être opéré de la jambe, ressent de vives douleurs. Il craint une complication. Lisa Cuddy se sent coupable d'avoir caché à House la guérison de son patient, mais Wilson parvient à la convaincre de garder le secret... Critique : Série américaine (saison 3, 1, 2 et 3/24) de David Shore (House M.D., 2006). 3 x 45 mn. VF. Inédit. Avec Hugh Laurie, Lisa Edelstein, Robert Sean Leonard, Omar Epps, Jennifer Morrison, Jesse Spencer. C'est peu dire qu'on l'attendait, cette reprise des consultations du Dr House, diagnosticien de génie et misanthrope fini. Bonne nouvelle : elles ont désormais lieu à 20h50, ce qui leur amènera sans doute de nouveaux fidèles. Moins bonne nouvelle : on nous l'a changé, notre acariâtre toubib. Il parle gentiment aux patients (!), écoute les avis de ses confrères (!!), et fait du jogging au petit matin (!!!). Lui qu'on avait abandonné, en fin de deuxième saison, juste avant l'opération qui devait lui sauver la vie, en est sorti métamorphosé. Mais House sans sa canne ni sa mauvaise humeur militante est-il encore lui-même ? Provisoire ou pas, son amollissement est plus que compensé par l'audace toute neuve des Drs Cameron et Foreman et par la folie conspiratrice qui a saisi les très raisonnables James Wilson et Lisa Cuddy. Les personnages secondaires y gagnent en épaisseur, et la série en équilibre. Puisque l'époque est encore aux voeux, souhaitons-nous pour 2008 une suite à la hauteur de ce début ainsi qu'une diffusion intégrale de la série dans l'ordre normal des épisodes, et sans réécriture des dialogues dans la (très agréable) version française. Et notre bonheur de séries-philes sera complet ! Sophie Bourdais

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Retour en force, diffusion du lundi 30 avril 2018 à 22h35

Saison : 3 - Episode : 1 - De retour à l'hôpital après son opération, House prend en charge deux malades. Le premier, Richard McNeil, est plongé dans un état végétatif en raison d'une tumeur au cerveau. Le malheureux est tombé dans une piscine avec son fauteuil roulant. La seconde, Karen, est une jeune femme paralysée à la suite d'une séance de yoga. Le docteur House semble avoir réfléchi à son comportement passé avec ses patients. Il se montre en effet étrangement sympathique avec eux. Prévenant, attentionné, il veille au moindre de leurs désirs. Autour de lui, le personnel ne sait s'il doit se réjouir ou s'inquiéter... Critique : Série américaine (saison 3, 1, 2 et 3/24) de David Shore (House M.D., 2006). 3 x 45 mn. VF. Inédit. Avec Hugh Laurie, Lisa Edelstein, Robert Sean Leonard, Omar Epps, Jennifer Morrison, Jesse Spencer. C'est peu dire qu'on l'attendait, cette reprise des consultations du Dr House, diagnosticien de génie et misanthrope fini. Bonne nouvelle : elles ont désormais lieu à 20h50, ce qui leur amènera sans doute de nouveaux fidèles. Moins bonne nouvelle : on nous l'a changé, notre acariâtre toubib. Il parle gentiment aux patients (!), écoute les avis de ses confrères (!!), et fait du jogging au petit matin (!!!). Lui qu'on avait abandonné, en fin de deuxième saison, juste avant l'opération qui devait lui sauver la vie, en est sorti métamorphosé. Mais House sans sa canne ni sa mauvaise humeur militante est-il encore lui-même ? Provisoire ou pas, son amollissement est plus que compensé par l'audace toute neuve des Drs Cameron et Foreman et par la folie conspiratrice qui a saisi les très raisonnables James Wilson et Lisa Cuddy. Les personnages secondaires y gagnent en épaisseur, et la série en équilibre. Puisque l'époque est encore aux voeux, souhaitons-nous pour 2008 une suite à la hauteur de ce début ainsi qu'une diffusion intégrale de la série dans l'ordre normal des épisodes, et sans réécriture des dialogues dans la (très agréable) version française. Et notre bonheur de séries-philes sera complet ! Sophie Bourdais

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, House à terre, diffusion du lundi 30 avril 2018 à 21h40

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, De père inconnu, diffusion du lundi 30 avril 2018 à 21h00

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, A la vie, à la mort, diffusion du lundi 23 avril 2018 à 22h35

Saison : 2 - Episode : 22 - Après quelques jours de repos suite à sa biopsie du cerveau, Foreman est de retour à l'hôpital. House lui conseille de se ménager, voire de se reposer encore un peu. Alors que Chase se trouve dans le service de soins intensifs de néonatologie, une mère de famille et son bébé sont hospitalisés. La jeune femme, Kara, a failli noyer son enfant alors qu'elle lui donnait le bain. Le docteur House et son équipe doivent à la fois sauver le bébé et déterminer ce qui s'est passé. Kara ne se souvient pas bien des circonstances du drame et ne comprend pas comment elle a pu mettre son enfant en danger. Il semble qu'elle ait eu un malaise... Critique : Série américaine de David Shore (saison 2, 22, 23 et 24/24, 2006). 3 x 50 mn. Inédit. Avec Hugh Laurie, Omar Epps, Robert Sean Leonard. Accros au docteur House, préparez-vous aux symptômes du manque… La deuxième saison s’arrête ce soir. Ces trois derniers épisodes sont livrés directement sur TF1, sans avoir préalablement transité par la case TF6. Comme d’habitude, les cas soumis à la fine équipe sont spectaculaires. Au menu : une jeune femme prise de convulsions qui manque de noyer son bébé, une adolescente en proie à des hallucinations et un patient dont la langue a triplé de volume… Si la résolution des énigmes médicales épouse un canevas désormais immuable – exploration de plusieurs pistes successives, rebondissements sanglants, patients acculés au déballage de leurs misérables secrets pour espérer guérir –, les personnages secondaires, séduisants mais peu évolutifs, ménagent quelques surprises. Depuis qu’il a frôlé la mort, Foreman, visiblement déterminé à cueillir les roses de la vie, affiche une bonne humeur aussi désarmante qu’insupportable pour ce ronchon pathologique de House. Lequel est recruté par Cuddy pour une mission, disons… intime. Toujours galvanisée par la personnalité du bougon charismatique, cette saison s’achève en apothéose, avec un épisode existentiel qui, pour une fois, dynamite les codes bien huilés de la série. Confronté à ses démons, House brise sa carapace, le temps d’une remise en cause vertigineuse, dans de remarquables séquences oscillant entre rêve et réalité. Cette plongée dans l’inconscient du tortueux praticien le rend plus attachant que jamais. Les ultimes images vont vous plonger dans l’angoisse… Hélène Marzolf

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Au suivant…, diffusion du lundi 23 avril 2018 à 21h40

Saison : 2 - Episode : 21 - L'état de Foreman se dégrade rapidement et l'équipe médicale n'arrive pas à établir de diagnostic fiable. Le docteur House décide de lui appliquer simultanément plusieurs traitements. Cette stratégie semble payer au début, mais bien vite, des effets secondaires se font sentir. L'organisme du malade ne supporte plus autant de substances étrangères administrées en une seule fois. Persuadé que la clé de cette énigme se trouve dans l'appartement du patient décédé de la même maladie que Foreman, le docteur House voudrait utiliser Steve McQueen, son rat de compagnie, comme cobaye. Cuddy lui a, en effet, interdit de procéder à une autopsie...