La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Sans peur et sans douleur, diffusion du lundi 24 septembre 2018 à 21h00 sur la chaine HD1

Saison : 3 - Episode : 14 - Le jour de la Saint-Valentin, Cuddy a un rendez-vous galant avec une personne qu'elle ne connaît pas. House quitte les urgences pour s'occuper d'une patiente prénommée Hannah. La jeune femme a été victime d'un accident de la route alors qu'elle était avec sa mère. Rapidement, le médecin s'aperçoit qu'Hannah est sujette à un phénomène rare : elle est totalement insensible à la douleur. Ce cas atypique mobilise toute l'attention de House... Critique : Série américaine (saison 3, 13 et 14/24) de David Shore (2006). 2 x 52 mn. VF. Inédit. Avec Hugh Laurie : Dr House. Omar Epps : Foreman. Robert Sean Leonard : James Wilson. Jennifer Morrisson : Allison Cameron. La semaine dernière, la « vraie fausse » cure de désintoxication de House et les ultimes rebondissements de l'affaire Tritter ouvraient une brèche dans la psyché du praticien le plus cynique de l'histoire hospitalière. Aiguillonné par ses collègues et ses malades, House nous laissait entrevoir l'abîme de stress et d'angoisse généré par le simple fait d'accepter d'entrer en relation avec autrui... S'il fallait encore le confirmer, la série n'est jamais meilleure que lorsqu'elle explore cette « fatalité » pesant sur un personnage que son entourage s'acharne à vouloir humaniser malgré lui. Mais toutes les bonnes choses ayant une fin, les épisodes de ce soir, recentrés sur les patients, rejoignent des rails scénaristiques plus attendus. L'occasion pour le bougon pathologique de retrouver ses pilules de Vicodin et ses habitudes de grand ado capricieux à qui « personne ne dit jamais non », comme le note finement Chase. Tel un sale gosse, House engage un pari stupide avec Cuddy pour retrouver sa place de parking « handicapé » (chipée par une laborantine en fauteuil roulant), ruine le rendez-vous galant de sa chef avec un zèle suspect (affaire à suivre...), joue à l'apprenti sorcier avec une patiente ­atteinte d'une « insensibilité congénitale à la douleur ». Une pathologie éminemment exotique pour l'incorrigible junkie, accroché à ses souffrances comme Harpagon à sa cassette... Retour momentané à la normale, donc, mais d'épisode en épisode, les apparences se craquellent, et sous la mécanique bien huilée du jeu de piste médical, les personnages gagnent en complexité. On attend avec impatience la prochaine brèche. Hélène Marzolf

Série hospitalière sur HD1
Avec : Hugh Laurie (Gregory House), Lisa Edelstein (Lisa Cuddy), Robert Sean Leonard (James Wilson), Omar Epps (Eric Foreman), Jennifer Morrison (Allison Cameron), Jesse Spencer (Robert Chase), Mika Boorem (Hannah Morgenthal), Jenny Robertson (Abby)
40 minutes
Déconseillé aux -10 ans

Prochaines diffusions de votre programme Dr House:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Demi-prodige, diffusion du lundi 24 septembre 2018 à 21h40

Saison : 3 - Episode : 15 - Un pianiste de 35 ans arrive à l'hôpital : sa main est restée crispée à l'issue d'un récital. Il a tout tenté pour la détendre, mais en vain. Les médecins de garde lui font subir un scanner. L'analyse des clichés montre qu'il pourrait souffrir de graves dommages au cerveau. Peut-il espérer une amélioration ? Et de quelle pathologie souffre-t-il précisément ? En l'état, sa qualité de vie et son travail sont fortement compromis. Les médecins se lancent dans des examens complémentaires, espérant trouver un moyen de le soigner. Par ailleurs, l'équipe s'inquiète beaucoup pour la santé du docteur House...

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, L’homme de ses rêves, diffusion du lundi 24 septembre 2018 à 22h35

Saison : 3 - Episode : 16 - Greg House fait un rêve dans lequel il voit un ancien soldat lui sauver la vie. Le lendemain, un militaire est admis à l'hôpital avec des symptômes ressemblant au syndrome de la guerre du Golfe. Le médecin reconnaît l'homme qui lui a sauvé la vie dans son rêve. Cette coïncidence très troublante ne manque pas de le laisser perplexe. Malgré les soins, l'état de l'ancien marine ne cesse de se détériorer. Sa vie est maintenant en danger. Tandis qu'il tente de trouver un moyen de le sauver, House est également inquiet pour sa propre santé, vacillante. Pendant ce temps, Chase et Cameron sont distraits...

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Acceptera… ou pas ?, diffusion du lundi 24 septembre 2018 à 23h30

Saison : 3 - Episode : 10 - Lisa Cuddy refuse de donner du Vicodin à House. Or, sans sa drogue, House ne parvient pas à travailler correctement. Il s'enferme chez lui et se taillade le bras. Abigail, une adolescente de 15 ans, est hospitalisée d'urgence. Les examens révèlent qu'elle a un poumon déficient, qu'elle souffre d'anémie et que son pancréas ne produit pas assez d'insuline. Peu après son admission, elle sombre dans le coma. Pendant ce temps, Wilson tente d'arranger un accord entre Tritter et House, mais ce dernier refuse catégoriquement... Critique : Série américaine (saison 3, 9 et 10/24) de David Shore (House M.D., 2006). 2 x 45 mn. VF. Inédit. Avec Hugh Laurie, Lisa Edelstein, Robert Sean Leonard, Omar Epps, Jennifer Morrison, Jesse Spencer, David Morse. Gregory House devient méchant. Harcelés par l'inspecteur Tritter, ses collègues refusent de lui prescrire ses antalgiques favoris. Et les quelques pilules fournies par Lisa Cuddy ne suffisent pas à le calmer. En manque, House débloque. Odieux avec tout le monde, il bâcle ses diagnostics, et commet (le génie est faillible !) une gravissime erreur d'appréciation. House va mal, la série est au meilleur de sa forme, d'une part parce que les répliques y sont toujours plus drôles, acides et provocantes, d'autre part parce que les manoeuvres du répugnant Tritter agissent comme un catalyseur sur les convictions et les comportements des soignants. Reste à déterminer jusqu'à quel point ces épisodes conserveront leur vitriol originel. Sur telerama.fr, des fans vigilants relèvent à chaque diffusion des coupes parfois dommageables à la compréhension de l'intrigue, et des modifications de dialogues plus ou moins pertinentes. La faute au prime time, qui conduirait à censurer Dr House pour protéger un public plus sensible et fragile que celui de 23h15 ? Peut-être, mais n'est-il pas paradoxal de vouloir à tout prix édulcorer une fiction centrée sur la franchise brutale et sans tabous d'un médecin hors normes ? Sophie Bourdais

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Coeurs brisés, diffusion du mardi 25 septembre 2018 à 00h25

Saison : 3 - Episode : 11 - Au cours d'un incendie, un pompier manque de succomber à un malaise. Il est admis à l'hôpital en raison de tremblements incontrôlés. L'équipe médicale tente de comprendre ce qui lui est arrivé. House ordonne de vérifier ses hormones, car il pense que le pompier est peut-être entré en andropause. Avant de se rendre en désintoxication, House retrouve Wilson et lui présente ses excuses. Tritter arrive lui aussi. Il est surpris de voir House, mais refuse de lever les charges qui pèsent contre lui. Le procès a donc bien lieu. En pleine audience, House quitte la salle pour retourner à l'hôpital, au risque d'aggraver son cas... Critique : Depuis qu'il a été pris de malaise sur le lieu d'un incendie, un pompier souffre de tremblements incontrôlés. N'est-ce pas curieux ? Que les toubibs qui suivent la série dans l'unique but de résoudre les énigmes médicales avant le docteur House sachent ceci : House ordonnera de vérifier les hormones du pompier. Bonnes cogitations...

Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, 24h pour vivre et mourir, diffusion du mardi 18 septembre 2018 à 00h25

Saison : 3 - Episode : 7 - Le docteur House doit prendre en charge un patient atteint d'une maladie génétique. Il cherche des informations sur le passé de sa famille mais apprend que son dernier parent est son père, plongé dans le coma. House décide de le réveiller afin de lui poser quelques questions et essayer d'en savoir plus. Pendant ce temps, Wilson revient à la charge auprès de House au sujet d'une tablette de prescriptions qui a disparu. Tritter, lui, continue de semer la zizanie au sein de l'équipe. Il va approcher sucessivement Cameron, Chase et Foreman pour les dresser les uns contre les autres et tester leur loyauté... Critique : Pas moyen de dormir en paix avec ce Dr House. Pour obtenir des renseignements sur un patient atteint d'une maladie génétique, il décide de sortir son père du coma. A coups de canne ?

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Une aiguille dans une botte de foin, diffusion du lundi 17 septembre 2018 à 23h30

Saison : 3 - Episode : 13 - Stevie, un jeune tzigane souffrant de difficultés respiratoires, est conduit à l'hôpital par sa petite amie. House est contrarié car il ne peut plus disposer de sa place de parking pour handicapé, cédée à Julie Whitmer, une nouvelle arrivante qui se déplace en fauteuil roulant. House prend en charge le cas du jeune patient, mais celui-ci refuse dans un premier temps de donner les coordonnées de ses parents, sceptiques vis-à-vis des traitements modernes. Son état s'aggrave et il est victime d'une attaque. Les médecins constatent qu'il fait une hémorragie, mais qu'il n'a pas de sang dans les poumons. Foreman décide d'agir sans l'aval de la famille... Critique : Série américaine (saison 3, 13 et 14/24) de David Shore (2006). 2 x 52 mn. VF. Inédit. Avec Hugh Laurie : Dr House. Omar Epps : Foreman. Robert Sean Leonard : James Wilson. Jennifer Morrisson : Allison Cameron. La semaine dernière, la « vraie fausse » cure de désintoxication de House et les ultimes rebondissements de l'affaire Tritter ouvraient une brèche dans la psyché du praticien le plus cynique de l'histoire hospitalière. Aiguillonné par ses collègues et ses malades, House nous laissait entrevoir l'abîme de stress et d'angoisse généré par le simple fait d'accepter d'entrer en relation avec autrui... S'il fallait encore le confirmer, la série n'est jamais meilleure que lorsqu'elle explore cette « fatalité » pesant sur un personnage que son entourage s'acharne à vouloir humaniser malgré lui. Mais toutes les bonnes choses ayant une fin, les épisodes de ce soir, recentrés sur les patients, rejoignent des rails scénaristiques plus attendus. L'occasion pour le bougon pathologique de retrouver ses pilules de Vicodin et ses habitudes de grand ado capricieux à qui « personne ne dit jamais non », comme le note finement Chase. Tel un sale gosse, House engage un pari stupide avec Cuddy pour retrouver sa place de parking « handicapé » (chipée par une laborantine en fauteuil roulant), ruine le rendez-vous galant de sa chef avec un zèle suspect (affaire à suivre...), joue à l'apprenti sorcier avec une patiente ­atteinte d'une « insensibilité congénitale à la douleur ». Une pathologie éminemment exotique pour l'incorrigible junkie, accroché à ses souffrances comme Harpagon à sa cassette... Retour momentané à la normale, donc, mais d'épisode en épisode, les apparences se craquellent, et sous la mécanique bien huilée du jeu de piste médical, les personnages gagnent en complexité. On attend avec impatience la prochaine brèche. Hélène Marzolf

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, De pièces en pièces, diffusion du lundi 17 septembre 2018 à 22h35

Saison : 3 - Episode : 12 - Forcé de rester à plein temps à la clinique, le docteur House accuse le coup. D'autant qu'il doit s'occuper d'une patiente très fragilisée, une jeune femme qui a été violée et qui éprouve un irrépressible besoin de se confier et d'évoquer ce traumatisme. House fait de son mieux pour lui venir en aide. Mais si les soins corporels ne le dérangent pas, il a beaucoup plus de mal à s'improviser psychiatre et à l'écouter parler. Recueillir les confidences d'autrui n'est en effet pas le point fort du docteur House. De son côté, Allison Cameron accueille un patient souffrant d'un cancer en phase terminale...

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Dr House, Coeurs brisés, diffusion du lundi 17 septembre 2018 à 21h40