Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

Paul Durand-Ruel le marchand des impressionnistes, diffusion du jeudi 24 août 2017 à 02h15

Un portrait du marchand d'art français Paul Durand-Ruel, promoteur des artistes issus de l'Ecole de Barbizon et du mouvement impressionniste. -- Critique : Ami de Monet, découvreur de Sisley, Renoir ou Pissarro, Paul Durand-Ruel a soutenu et promu les impressionnistes, en un temps où ils étaient unanimement raillés. Ce fils de papetiers parisiens a hérité du savoir-faire de son père, devenu marchand d'art. Elevé dans l'admiration des paysagistes anglais Bonington et Constable, initié tout jeune aux talents de l'école de Barbizon, il succède à son paternel, disparu en 1865, et prend les rênes de la galerie. L'exil à Londres en 1870 lui offre de rencontrer Monet. Un long compagnonnage s'ébauche, émaillé de fâcheries, mais toujours doublé d'un précieux appui financier. Deux bonnes décennies seront nécessaires pour que l'esthète finisse par imposer cette avant-garde décriée. Approche polyphonique, ce portrait d'un des plus grands marchands d'art restitue les contradictions du passeur visionnaire. Frôlant la faillite, Durand-Ruel a osé débusquer des vocations neuves, lui le bourgeois catholique et royaliste. Cet antimoderne nous est révélé par la voix de galeristes, de conservateurs et de certains de ses descendants. L'analyse du philosophe Jean-Joseph Goux dévoile comment, en plein essor de la spéculation boursière, au second Empire, cet as des achats massifs modifie la valeur d'une oeuvre, en introduisant la loi de l'offre et de la demande sur le marché de l'art. En dépit d'effets sonores appuyés — clapotis de l'eau et pépiements d'oiseaux plaqués sur les vues impressionnistes —, ce film exigeant conte en filigrane l'avènement du métier du galeriste et ses prolongations complexes aujourd'hui. — Hélène Rochette