Diffusions passées:

La maison France 5 : rendez-vous à la capitale !

L’arnacoeur, diffusion du jeudi 11 octobre 2018 à 21h00

Un « briseur de couples » professionnel s'éprend de celle dont il doit empêcher le mariage… Scénario brillant, rythme efficace et charme des deux principaux interprètes… Critique : | Genre : attraction fatale. Profession : briseur de ménages. Ça existe, ça ? Bien sûr que oui ! Prenez Alex : pas beau, mais du charme, une tchatche pas possible, le don de pleurer sur commande et une infrastructure aux petits oignons. Imaginez maintenant que votre femme, votre ex, votre fille ou votre soeur tombe sur un de ces affreux mecs dont elles s'amourachent toutes, au risque de perdre coeur, fric et illusions... Vous engagez Alex, et — moyennant un gros chèque — il rendra, en quelques jours, minable, invisible, transparent le pauvre nase menaçant... Bienfaiteur de l'humanité, Alex n'accepte de briser que les couples dont les femmes sont — ou vont être — malheureuses. Si ce n'est que sa nouvelle mission lui pose problème... Cette comédie à l'ancienne repose, comme souvent, sur une rencontre imprévue et sur les obstacles qui s'accumulent. Par ailleurs, Juliette (Vanessa Paradis, rayonnante) résiste à l'attirance qu'elle éprouve pour ce mec vibrionnant, qui semble connaître par coeur ses goûts et ses désirs. Quant à Alex, il ne contrôle plus rien... Soit, on n'est pas dans la subtilité de Lubitsch, mais — et c'est pas mal ! — chez le Philippe de Broca du Magnifique, avec, à la place de Belmondo, un Romain Duris élastique, gracieux, dont on ne sait quand on le préfère : piégeur ou piégé. C'est l'ambiguïté de cette comédie qui regorge d'une qualité qui manque tant aux autres : le charme. — Pierre Murat