Les formations pour devenir conducteur de l’extrême

Dans le domaine du BTP, les chantiers requièrent les compétences de conducteurs d’engins de chantier pour mener à bien les projets de construction ou de réfection. Comment exercer ce métier ? Quelles sont les formations dispensées pour devenir un conducteur de l’extrême ?

Le CACES pour grues fixes et mobiles

Grues sur chenille, grues télescopiques, grues treillis, grues à tour… Selon leur utilisation et leur gabarit, il existe plusieurs modèles de grues mobiles réparties en cinq catégories (1A à 2C). Une formation professionnelle vise à la maîtrise de la grue en situation réelle. Familiarisation avec les règles de sécurité, réflexes du conducteur, maîtrise des différentes fonctions de l’engin… autant de points évoqués pendant une formation de grutier visant à obtenir un CACES ou Certificat d’Aptitude à la Conduite d’Engins en Sécurité.

formation-constructeur-extreme

CACES et permis pour conducteur de nacelles

Les nacelles sont des plateformes élévatrices mobiles de personnes, également appelées PEMP. Elles permettent de travailler en hauteur sur des zones difficiles d’accès, comme la façade d’un bâtiment ou des lignes électriques. Selon l’usage de la nacelle et sa configuration en milieu de travail, on distingue trois CACES PEMP, du type 1 au type 3. On compte également quatre permis différents (1A, 1B, 3A et 3B) pour pouvoir conduire différents types d’engins. Ces formations complémentaires prennent en considération les titres professionnels du candidat et son expérience afin de mieux adapter la formation avec sa situation.

L’examen DT-DICT, un complément de formation pour les conducteurs d’engins de chantier

L’examen DT-DICT pour les conducteurs d’engins de chantier est nécessaire pour l’intervention sur des réseaux spécifiques. En cas de possession d’un CACES de moins de cinq ans, il n’est pas obligatoire. À terme, cette journée de formation vise à obtenir une attestation de compétences. Cette dernière facilite l’obtention de l’AIPR ou autorisation d’intervention à proximité des réseaux qui est une attestation délivrée par l’employeur. Comme son nom l’indique, elle permet de travailler en toute sécurité à proximité ou sur des réseaux, comme le gaz, le téléphone ou l’électricité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *